Étranges épouvantails à Rimeizenc

Sur l’Aubrac, au village de Rimeizenc, commune du Fau de Peyre, 2 personnages peu conventionnels, Denise et Maurice Chalvet-Gladine ont trouvé une occupation pas banale.

 

Article LN Nicole – Photos Daniel

 

Depuis plusieurs années ils ont consacré leur retraite à la confection d’épouvantails et laissé libre cours à leur imagination.

Au départ, cette idée est née suite à l’attaque d’une poule par un épervier et c’est pour effrayer et chasser celui-ci que l’aventure a commencé.

C’est ainsi que 300 spécimens, tous différents, que l’on reconnaît aisément grâce à leurs costumes et leurs accessoires, ont vu le jour.

On trouve des créations très surprenantes faites à l’aide de pots de yaourt, de capsules de bières, de lumignons…, et ce lieu poétique et peu commun attire de nombreux touristes.

Ils sont reçus chaleureusement par les artistes qui racontent volontiers leur aventure, sans se faire prier.

À l’intérieur d’un local mais aussi sur tout le terrain avoisinant leur habitation, ils déploient leurs créations qui se dressent ici et là pour étonner le visiteur.

Beaucoup en effet font le déplacement pour découvrir ces créatures étranges nées de l’imagination de ce couple.

Si Maurice tronçonne le bois, Denise confectionne, peint et habille ces personnages suivant son inspiration.

Et lui peut aussi jouer un petit air à l’harmonica pendant la visite du musée.

Depuis toutes ces années, l’exposition s’est agrandie et les visiteurs sont séduits par ces réalisations très variées à l’aspect peu singulier.

Saluons le côté artistique dans cet espace rural très loin de la société moderne et félicitons ces personnes qui ont su détourner des objets de la vie courante en leur donnant une autre fonction.

 

Étranges épouvantails à Rimeizenc
Les commentaires sont fermés.