Périple d’Aumont-Aubrac vers le Portugal

Samedi 30 avril, 5 heures du matin, 28 adhérents du club « Génération Mouvement » d’Aumont-Aubrac, sont là…

 

Saint-Jacques-de-Compostelle

Samedi 30 avril, 5 heures du matin, 28 adhérents du club « Génération Mouvement » d’Aumont-Aubrac, organisateur du voyage, sont là dans l’autocar qui les conduira d’Aumont vers le Portugal via l’Espagne.

C’est essentiellement une journée de route qui amènera les quelque 52 participants à ce voyage

Jusqu’à Burgos où une nuit de repos préparera chacun à la visite de cette cité dès le lendemain. Située sur le chemin de St Jacques, berceau de la vielle Castille aux monuments nombreux, Burgos ne peut que séduire le visiteur.

Le programme est chargé et il faut reprendre la route vers Salamanque et le Portugal et une étape dans la cité balnéaire de Figuéra Da Fos où le groupe gardera attache durant 4 nuits dans un hôtel 4*. De là, il rayonnera vers Bathala et la visite de son monastère Sainte Marie de la Victoire, déclaré Patrimoine Mondial par l’UNESCO, c’est ensuite l’incontournable étape à Fatima,

dont on fêtera le 100ème anniversaire des apparitions en 2017. C’est aussi la visite de Coimbra, ville universitaire du Portugal et sa fascinante bibliothèque de plus de 150 000 ouvrages, où le groupe chantera la Marseillaise avec les étudiants sur les marches de l’université, étudiants qui connaissaient parfaitement notre hymne national.

Le lendemain, le cap est mis vers Lisbonne, la ville aux 7 collines. La visite guidée de la capitale du Portugal a été intéressante voire passionnante, monuments magnifiques, la Tour de Belém le Monastère des Hiéronytes et la visite,en fin de journée, du musée des carrosses, l’un des plus importants du monde dans son genre. Poursuivant son périple, il n’est pas question de faire l’impasse d’une visite d’Obidos, magnifique village aux maisons blanches, puis Nazaré, incontournable et pittoresque village de pêcheurs. Le 6ème jour de ce voyage est réservé à la visite de Porto, seconde ville du Portugal. Là, encore, d’innombrables monuments à visiter mais il faut garder un peu de temps pour la croisière sur le Douro même si la pluie s’est mise à tomber. Un peu plus tard, ce sera la visite d’une cave et la dégustation du célèbre vin qui porte le nom de la ville.

Puis le dernier jour se profile. Une pluie fine s’invite au voyage et l’on entend dans le groupe : « La pluie du matin n’arrête pas le pèlerin » ; dicton tout à fait de circonstance puisque l’autocar fait route vers Saint-Jacques-de-Compostelle pour une visite guidée de ce site et ce grand lieu de pèlerinage de la chrétienté. C’est ici que se terminera le périple, c’est le retour vers la France. Les participants ont apprécié la parfaite organisation de ce voyage, la qualité des visites guidées et la beauté des sites et monuments visités sans oublier la patience et la gentillesse de Christian, le chauffeur.

Rendez-vous est déjà pris pour le prochain voyage… plusieurs destinations sont évoquées…

 

Saint-Jacques-de-Compostelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.