La CUMA d’AUMONT en AG

Assemblée Générale de la CUMA d’AUMONT

 

AG Cuma Aumont

AG CUMA AUMONT 2013

AG CUMA AUMONT 2013

 

La CUMA d’AUMONT a tenu son Assemblée Générale au Fau de Peyre le samedi 7 décembre 2013.

Après la présentation détaillée de l’activité 2012, Daniel Mantrand, son Président, a tenu à faire remarquer qu’il convenait de poursuivre les efforts concernant la bonne utilisation du matériel afin d’en éviter la « casse ». Les rapports, moral et financier, ont été approuvés à l’unanimité.

Cette matinée était empreinte d’émotion car le Président venait d’annoncer son désir de cesser son activité au sein de cette coopérative après 30 années de service. Christian Malavieille, membre fondateur et Jean-Pierre Boyer, vont faire valoir leurs droits à la retraite d’agriculteur et quittent également la CUMA. Il convient de procéder à leur remplacement ainsi qu’au renouvellement du tiers sortant des administrateurs. Suite à ce renouvellement, le conseil d’administration s’est réuni pour l’élection du nouveau bureau. Ont été désignés : Bonnet Jean-François de Chancelades, Président – Pagès Vincent de Tuzet, vice-président – Osty Julien du Grach, trésorier – Fanguin Alexandre de Fontanes, vice-trésorier – Gravejat Olivier d’Orbagnac, secrétaire et Astier Régis du Fau de Peyre, vice trésorier.

Daniel Mantrand a été chaleureusement remercié par le nouveau président et par les adhérents, pour ces 30 années de dévouement à la tête de la CUMA. Alain Astruc, Conseiller Général et Sylvain Chevalier, Président de la FDCUMA ont eux aussi tenu à adresser leurs compliments à Daniel pour un travail rigoureux et son implication dans l’informatique, sa passion, mise au service des CUMA. Les épouses permettant souvent à leur mari de s’absenter de leur exploitation, Madame Mantrand a également été remerciée.

La matinée s’est achevée autour d’une bonne table et du gâteau d’anniversaire des 40 ans de la CUMA qui a clôturé ce moment particulièrement amical.


Assemblée Générale de la Fédération Départementale des CUMA

 

AG FDCUMA 48 2013

 AG FDCUMA 2013 Lozere

 

MIDI LIBRE – le dynamisme des CUMA – THIERRY LEVESQUE 16/12/2013, 06 h 00

AG FDCUMA Mantrand

Sylvain Chevalier a présidé vendredi matin sa première Assemblée Générale de la Fédération Départementale des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole (CUMA) de Lozère, à Mende.

« Le dynamisme des Cuma est incontestable, a-t-il clamé. 85 % des agriculteurs lozériens sont adhérents, dans les 37 Cuma réparties sur tout le territoire du département. Certaines ont des salariés, des mécaniciens, des chauffeurs. Trois Cuma font aussi de la diversification, comme de la transformation de fruits ou de charcuterie : deux dans les Cévennes, et une sur le causse. » Comme son prédécesseur Daniel Mantrand, le jeune éleveur de vaches laitières de 28 ans, installé sur l’exploitation familiale à Allenc, a fait montre d’un bel optimisme.

 

Un partage qui crée des liens

Pour Sylvain Chevalier, les Cuma permettent de « réduire les coûts ; partager à 5, 6 ou 10 le matériel, cela crée des liens. En moyenne, chacune des Cuma lozériennes compte une cinquantaine d’adhérents. La plus petite en a cinq ; la plus grosse 1 200. Et l’on peut adhérer à plusieurs Cuma ». Pour l’année qui s’achève, le nombre d’adhérents est resté stable en Lozère. Mais « les investissements ont augmenté, comme chaque année, car le coût du matériel augmente de 5 à 10 % par an », détaille le président. Et pour 2014, les Cuma « vont investir dans 2 millions d’euros de matériels. Soit environ 85 matériels, une augmentation de 5 à 10 % ».

 

Une animatrice à temps plein 

Nouveauté importante en 2013 pour la fédération des Cuma, « un partenariat avec la chambre d’agriculture nous a permis d’embaucher une animatrice à temps plein sur le réseau, se réjouit Sylvain Chevalier. Il souligne aussi que le niveau départemental fait partie de la fédération régionale, dont je suis le vice-président ».

Fait notable, l’assemblée générale a été marquée par un hommage à Daniel Mantrand, qui « pendant 30 ans a été au service des Cuma, salue celui qui lui a succédé. Il prend sa retraite agricole. Donc nous profitons de cette journée pour le remercier de tous les services qu’il a rendus aux Cuma ». Ce dernier, jovial comme de coutume, a apprécié le compliment.

Et comme a conclu Sylvain Chevalier : « Les Cuma forment un réseau, où il y a tellement d’intérêt à travailler ensemble. »

Les commentaires sont fermés.